Éphésiens 2.19 : "Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu."


Nouvelles

Les obsèques de Soeur Marie Dominique Savio KOFFI

Image

Sœur Marie Dominique Savio KOFFI, a été conduite à sa dernière demeure, le mercredi, 07 octobre 2020 à travers l’eucharistie présidée par le Très Révérend Père Bertin AGBOBLI, Vicaire Général de l'Archidiocèse de Lomé, en présence de Nosseigneurs Barrigah Nicodème, Archevêque de Lomé et Benoît Alowonou, Evêque de Kpalimé entourés d’une douzaine de prêtres concélébrants. En effet, le 25 septembre dernier, elle a rendu l’âme suite à un accident de moto qui l’a plongée dans le coma, une semaine durant. Elle a 80 ans de vie et 59 ans de Consécration Religieuse. Sœur Marie Dominique Savio KOFFI vit le jour à Kudzravi (Danyi) en 1940, de papa KOFFI David, et de maman DACKEY Agathe Yegbo Adzoa. Après sa Première Profession en 1961 jusqu’à sa mort en 2020, elle a reçu dans l’obéissance, toutes les obédiences lui venant de la part des Supérieures Générales de l’Institut. A cœur joyeux, elle a parcouru plusieurs communautés dans l’Institut en assumant des charges notamment : responsable de communauté, l’enseignement de la catéchèse, les activités paroissiales et agro-pastorales et la pastorale des jeunes et des veuves. Par ailleurs, elle a aussi répondu favorablement aux diverses missions pour lesquelles elle a été sollicitée dans les pays de la sous-région : en Guinée Conakry, en Côte d’Ivoire et au Burkina-Faso. « Partout où besoin sera ». Ce programme, Sœur Marie Dominique Savio KOFFI l’a vécu partout où elle se trouve. Une véritable Religieuse, humble et effacée, habitée de multiples projets bien concrets, d’inventions et de découvertes … Une Religieuse qui a toujours essayé de tendre à la perfection ; qui s’adonnait à la vie apostolique ; régulière à l’observance de nos Constitutions ; sociable, abordable à tous ceux qui l’approchaient ; vivait un attachement profond à sa Famille Religieuse ; a toujours cherché à mieux se rendre utile ; prenait toujours au sérieux une remarque qui lui est faite et essayait de s’améliorer. Merci Seigneur pour ce don merveilleux. Accueille Jésus notre chère Sœur Marie Dominique Savio des mains maternelles et délicates de Marie, Ta Sainte Mère et la Nôtre, Notre Dame de l’Eglise. Transforme-la en intercesseur pour nous tous auprès de la Trinité Sainte ; que nous nous retrouvions un jour dans la Céleste cohorte de tous les Saints et nos Sœurs devancières, pour vous louer éternellement, Père, Fils et Esprit Saint. La rédaction

Retour vers les nouvelles